Public pages -

Pourquoi certaines femmes ne vont pas à la piscine

Raisons pour lesquelles des femmes ne fréquentent pas la piscine publique.

Social

  • Contrainte à la quasi-nudité publique, alors que le corps de la femme est déjà ultra-objectifié et souvent sexualisé sans aucun raison, et à outrance. Contraste indui entre les attentes sous-jacente/images perçues de certains, et la réalité du corps du femme.
  • Malaise personnel sur leur corps et sa vérité (vs. perception), entre autres sous l'influence des pub, société et magazines féminins.
  • Regards, remarques, moqueries & commentaires d'autrui, surtout des hommes ; voire drague/harcèlement.
    • Et/ou compétition féroce entre femmes.
  • Activité qui implique la séparation des sexes, mettant mal à l'aise les personnes de genre non binaire. Les tables à langer sont 9x/10 du coté des toilettes femmes et ces entre-soi (entre femmes ou entre hommes, dans les vestiaires) ne contribuent pas à la réduction des stéréotypes genrés.
  • Très peu de maillot "shorty"/"boxer" (sous forme une-pièce ou deux pièces) ou qui en tout cas couvre le haut des jambes (où l'on peut présenter vergetures, poils...). Alors que le boxer domine largement le slip chez les hommes. Imaginez une seconde un slip homme aussi échancré qu'un une-pièce femme sportif... Cela reviendrait à peu près à un tanga de bain !
  • Interdiction des maillots non occidentaux (collants à la peau et échancrés à la fois), donc pas de Burquini pour les musulmanes qui souhaitent en porter, ni d'habits habituels pour les transgenres ou intersexes par exemple.

Logitique/financier

  • Des cheveux longs sont plus longs à sécher (=> une petite serviette ne suffit pas, il faut un drap de bain, ce qui prend de la place) et compliqués à démêler (=> brosse) + temps après aux séchoirs à air chaud.
  • Certaines tenues ou habits peuvent se froisser dans les casiers, et les bijoux doivent de préférence être enlevés avant, au risque de les perdre. https://www.natationpourtous.com/forum-natation/bla-bla-f12/topic6764.html
  • Le bonnet de bain est une contrainte (ça serre la tête, ça tire les cheveux en l'enlevant) et ceux en silicone (les plus étanches) atténuent l'ouïe (on entend moins bien).
  • En période de règles, prévoir obligatoirement un nouveau tampon juste avant d'entrer dans l'eau, et un à la sortie.

Santé

  • Par sa résistance, l'eau fait de toute activité aquatique une activité fatiguante, au moins physiquement. Or une femme peut vouloir (se) préserver sa force pour ses défis en tant que femme ("défis" ou contraintes souvent imposés par la société patriarcale): deuxième journée, élevage des enfants, harcèlement de rue...
  • (?) Le chlore peut-il perturber l'écosystème vaginal ? Ou les chloramines, responsables de l'odeur spécifique des piscines ?
  • (?) L'eau chlorée peut-elle altérer une mise en forme des cheveux ? (Frisés, colorés, permanente... ?)
    • En tout cas, certaines personnes (hommes compris) préfèrent nager la tête hors de l'eau pour préserver sa coiffure et/ou pour besoin de voir (lunettes correctrices). Or il y a parfois un(e) imbécile de gamin(e) qui fait une "bombe" et vous éclabousse.
  • Cet activité implique de se démaquiller/remaquiller.

Sur l'aspect sportif (natation)

  • Nageuses peu visibles dans les médias (Coralie Balmy...) par rapport à leur homologues masculins (Yannick Anniel...) => peu de modèles positifs reconnus auxquels s'identifier.
  • La natation est un sport essentiellement individuel, or les filles sont plus éduquées à créer des relations sociales et de groupe.
  • Les filles sont socialement moins poussées à l'effort physique, au sport en général et à la compétition en particulier, sauf éventuellement des sports très "genrés" au féminin, comme le ballet aquatique.
  • Ce sport crée des muscles, surtout sur le haut du corps (biceps, épaules, abdominaux...). Or l'image d'une femme musclée est souvent mal vue : trop masculine ou inappropriée (connotation de body-builders), trop peu féminine (car anciennement mince aux "douces" courbes).
    • Par ailleurs, les habits féminins sont coupés plus proches du corps que ceux des hommes : jeans slim, manches étroites sur un t-shirt à manches longues. De plus, la musculation redessine la silhouette, or les habits hauts (t-shirts...) féminins sont déssinés avec des épaules moins larges que chez un homme. Une femme musclée peut donc s'y trouver à l'étroit (même problème pour une randonneuse aux gros mollets dans un jeans slim, par exemple).

Autres raisons

  • Accaparation de certains espaces publics par des mâles jouant au ballon ou un groupe d'ados masculins qui sautent depuis un plot, en boucle (sauter, remonter, attendre son tour parmi les copains, etc).
  • La majorité des MNS/entraineurs est des hommes (titulaire du BPJEPS AAN ou anciennement du BEESAN en France).

Lire aussi : wetfun (culture de la baignade habillée) - Autres pages publiques.

Éditer - Historique - Imprimer - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 20 06 2017 à 20h49